Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Recul des nuitées en août

06.10.2015

En dépit du beau temps, le taux d’occupation s’est inscrit en recul de 3,6% par rapport à l’an dernier. Les clients en provenance de l’espace européen, mais aussi de Suisse, ont été moins nombreux à fréquenter les établissements helvétiques.

 Les associations régionales imputent cette situation aux températures très élevées de juin et de juillet, qui ont incité la clientèle suisse, notamment celle qui a réservé spontanément, à avancer ses vacances. Par ailleurs, les séquelles de la faiblesse de l’euro se font ressentir de plus en plus fortement: la tendance au recul des nuitées des clients européens se poursuit sans discontinuer depuis mars. En revanche, la fréquentation de la clientèle asiatique et américaine a augmenté, compensant partiellement la défection des clients européens. Les prix subissent une pression croissante en raison de la diminution des recettes par chambre et des séjours plus courts.
La plupart des régions touristiques sont touchées par cette évolution négative, à l’exception de Zurich, de Genève et de la Suisse centrale. Les Grisons, la Suisse orientale et le Valais enregistrent les baisses les plus conséquentes. 

Retour à l'aperçu