Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Fort recul en janvier

11.03.2016

Le nombre de nuitées a baissé de 6,8% en janvier par rapport à l’année précédente. Le recul concerne aussi bien les hôtes étrangers (-8,4%) que les hôtes suisses (-5,2%). Les régions touristiques les plus touchées sont les Grisons (-16,3%), Berne (-10,9%), le Valais (-8,8%), Lucerne/Lac des Quatre-Cantons (-7,8%) et l’Oberland bernois (-7,0%). Bâle enregistre en revanche la plus forte croissance avec un plus de 9,9%, suivi par la région Jura & Trois-Lacs (+5,0%).

Concernant les hôtes européens, les nuitées ont chuté de 11,2%,. Du côté de la clientèle extra-européenne, une légère baisse s’observe chez les hôtes chinois (-1,0%). Les conditions d’enneigement peu favorables ainsi que l'absence de beau temps sont les principales raisons des replis marqués dans les régions de vacances. La demande indigène affiche une tendance à la baisse depuis août. Une courbe décroissante qui se reflète en particulier dans les chiffres du mois décembre avec les mauvaises conditions d’enneigement et qui s’est poursuivie en janvier.

Retour à l'aperçu