Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

hotelleriesuisse recueille un grand nombre de signatures lors de la journée nationale de récolte de signatures

08.09.2017

En collaboration avec ses associations régionales, l’association a lancé aujourd’hui dans tout le pays une opération de récolte de signatures pour l’initiative pour des prix équitables. L’action a été un véritable succès: les 100'000 signatures nécessaires sont en passe d’être obtenues.

L’association hotelleriesuisse lance pour la première fois de son histoire, avec la collaboration de nombreuses autres associations de PME, une initiative populaire, l’initiative dite pour des prix équitables, afin de lutter contre l’îlot de cherté suisse. L’association a déjà récolté un grand nombre de signatures au moyen de mailings, de manifestations ou par une présence dans la rue. Lors de la journée nationale de récolte de signatures qui s’est tenue aujourd’hui, toutes les forces ont été mobilisées une nouvelle fois. Les associations régionales d’hotelleriesuisse sont descendues dans la rue, avec les collaborateurs du siège central, pour recueillir des signatures et attirer l’attention de la population sur le sujet.   

Avec les signatures obtenues aujourd’hui, l’initiative pour des prix équitables se trouve dans la dernière ligne droite: les 100‘000 signatures nécessaires à l’aboutissement de l’initiative sont quasiment atteintes. Le président d’hotelleriesuisse, Andreas Züllig, se dit ravi de l’engagement de tous les participants: «Ensemble, nous envoyons un signal fort pour des prix équitables et contre l‘îlot de cherté helvétique. Grâce à l’initiative, les « suppléments Suisse » abusifs pratiqués par les entreprises étrangères dominantes sur  le marché pourraient être interdits à l’avenir».

L’initiative pour des prix équitables entend obtenir que les entreprises suisses puissent acheter des produits auprès de fabricants et importateurs étrangers aux mêmes prix que ceux payés par les acheteurs à l’étranger. En décembre 2017, les listes des signatures validées seront déposées à la Chancellerie fédérale.

Retour à l'aperçu