Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Une nouvelle perte de contrôle menace : Booking.com introduit les réservations «Risk Free»

10.04.2018

Après le feu nourri contre les clauses de parité dans toute l’Europe, Booking.com introduit dans une phase test des réservations appelées «Risk Free».

Lorsque la réservation d’une chambre est annulée, Booking se réserve le droit de relouer lui-même la chambre devenue disponible sans que l’hôte ne doive payer de frais d’annulation.
Les frais d’annulation seront donc contournés. Les offres que vous établissez se feront concurrence entre elles, il y aura les chambres pouvant être annulées gratuitement et celles soumises à des frais d’annulation. L’hôte réservera donc toujours la chambre la moins chère sans se soucier des frais d’annulation. De plus, Booking.com disposera toujours de la meilleure offre. Conséquences : des prix moyens de chambres en baisse et une plus grande dépendance à la plateforme vu que Booking.com dispose des contingents de chambres. Au final, cette manière de procéder sabotera et affaiblira les canaux de réservation directs.  
Vu que le nouveau programme «opt-out» est introduit, il est vivement conseillé à l’hôtelier de désactiver cette nouveauté. C’est là le seul moyen d’éviter un renforcement de la dépendance à Booking.com.

Retour à l'aperçu