Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

hotelleriesuisse soutient l’intégration de la population migrante sur le marché du travail

29.01.2015

hotelleriesuisse est partenaire du dialogue sur l'intégration instauré par la Conférence tripartite sur les agglomérations (CTA). Celle-ci s'est fixé comme but de mieux intégrer les migrants vivant en Suisse sur le marché du travail et de tirer un meilleur parti de leur potentiel. Le 26 janvier, les partenaires du dialogue ont dressé un bilan intermédiaire positif. Depuis l’instauration de ce dialogue en 2012, différents projets d'intégration ont pu être réalisés ou ont été lancés.

La mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse place notre branche devant un grand défi compte tenu de la forte proportion de main-d’œuvre étrangère employée. Vu le contingentement prévu des travailleurs étrangers, il est impératif de pouvoir recruter le plus possible de personnel à l’intérieur du pays. La population suisse globale compte 23,8% d’étrangères et d’étrangers vivant en Suisse depuis longtemps. C’est là un potentiel à exploiter pour pouvoir couvrir la demande de main-d’œuvre et de personnel qualifié.

En tant que partenaire du dialogue, hotelleriesuisse soutient l’objectif visant à promouvoir l’intégration sur le marché du travail des réfugiés reconnus et des personnes admises à titre provisoire. Une deuxième priorité d’action du dialogue réside dans la mise à niveau des qualifications, la réorientation professionnelle et l'obtention d'une qualification supérieure pour les adultes étrangers. Souvent ces personnes n’ont pas de diplôme professionnel. Avec les filières Progresso, Profora et RIESCO proposées par Hotel&Gastro formation, hotelleriesuisse dispose d’instruments éprouvés pour former des personnes sans diplôme professionnel.

Compte tenu de la part d'étrangers traditionnellement élevée dans la branche, les thématiques de l’intégration et des compétences interculturelles ont toujours occupé une place importante dans les programmes de formation et elles seront traitées de manière encore plus approfondie par l’association à l’avenir. Ces sujets constituent d’ailleurs déjà un élément des études postgrade en management hôtelier (EPG ES), formation reconnue par la Confédération et destinée aux entrepreneurs et aux cadres dans la branche. Des ateliers sur les «Compétences interculturelles» sont également intégrés dans la procédure d’évaluation et en 2015, il est prévu de proposer ces ateliers aussi en dehors de la filière EPG.

Une intégration réussie passe aussi en particulier par l’apprentissage des langues. Des informations à l’intention des PME sur l’encouragement linguistique sur le lieu de travail figurent sur le site Internet de l’association (sous la rubrique Services / Droit & CCNT / Législation sur les étrangers). Les partenaires sociaux de la CCNT ont en outre décidé d’introduire le concept d’encouragement linguistique «fide» dans le programme de qualification de cinq semaines «Progresso» et d’augmenter le nombre de cours de langue dispensés actuellement. Les nouveaux cours débuteront en 2015. Un projet pilote sera également mené pour proposer ce concept d’encouragement linguistique à tous les membres de la branche, même en dehors du programme Progresso.    

Retour à l'aperçu