Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Déductions pour le logement et la nourriture

23.01.2012

Les déductions pour le logement et la nourriture restent inchangées en 2012.

Les déductions minimales pour le logement et la nourriture prescrites par l’Administration fédérale des contributions n’ont pas été relevées pour 2012. Elles restent donc valables sans changement. Si l’hôtelier souhaite retrancher du salaire du collaborateur un montant inférieur à celui prescrit, il en a le droit. Mais dans ce cas, la différence doit s’ajouter au salaire brut au titre de composante salariale.

Déductions forfaitaires

En principe, seuls les repas pris effectivement sont à décompter. Cela vaut aussi pour les déductions forfaitaires. Pendant les vacances, un arrêt maladie ou en cas d’accident, la déduction forfaitaire est réduite s’il existe une convention écrite applicable au collaborateur. Il est à noter également qu’aucun collaborateur n’est tenu de prendre ses repas dans l’établissement, auquel cas il n’y a pas non plus de déductions.

Retour à l'aperçu