Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Enquête sur l’estimation de la situation de l’hôtellerie suisse

25.10.2018

Trois fois par an, hotelleriesuisse sonde ses membres à propos de l’évolution de leurs affaires et d’autres thèmes. Conclusion de la dernière enquête: la saison estivale a été bonne - mais les défis restent entiers.

Dans la récente enquête réalisée en octobre, les répondants dressent un tableau positif de la saison estivale. En effet, 57 % d’entre eux estiment que la marche des affaires a été meilleure en été 2018 que l’année précédente. De plus, ils ont pu maintenir leurs prix inchangés. L’évolution à la hausse se confirme donc, mais les revenus de l'hébergement n'ont pas encore atteint le niveau de 2008 avant la crise. On constate que ces dernières années, la Suisse n'a pas tiré un égal profit que ses pays voisins de la croissance du tourisme. Les prévisions pour la saison hivernale sont raisonnablement positives. L'activité dépend ici de différents facteurs, sans compter que les clients réservent de plus en plus tard et en mode flexible.

Trois mois après l’entrée en vigueur de l’obligation d’annoncer les postes vacants, les participants à l’enquête se montrent critiques envers le nouveau système et 83 % d’entre eux déclarent n’avoir embauché aucun candidat proposé par l’ORP.

Les participants à l’enquête mettent de bonnes notes aux instruments de promotion touristique. Suisse Tourisme, qui assure principalement le marketing touristique de la Suisse ainsi que la Société de crédit hôtelier (SCH) sont particulièrement appréciés en tant que partenaires des établissements.
Malgré les bonnes conditions météo et une situation économique encore favorable, les défis restent de taille. L’enquête met ainsi en évidence une aggravation de la pénurie de travailleurs qualifiés dans toutes les régions et toutes les professions. L'îlot de cherté suisse constitue également une préoccupation récurrente. hotelleriesuisse prend ces problèmes à bras-le-corps. Dans le cadre l’initiative «Future Hospitality», l’association recherche des solutions au manque de main-d’œuvre qualifiée. Et avec l’initiative populaire pour des prix équitables, elle s’attaque, aux côtés d’autres organisations, aux suppléments de prix suisses injustifiés.

Retour à l'aperçu