Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Promotion économique 2020- 2023: La Commission de l’économie affaiblit la promotion de la Suisse

Berne, 17.05.2019

Après l’audition du 15 avril 2019 à la Commission de l’économie et des redevances (CERN-N) sur la promotion économique 2020- 2023, la CER-N a poursuivi ses délibérations. Une majorité de la commission se prononce pour un renforcement de l’encouragement à l’innovation avec Innotour. Les associations sont toutefois déçues par la décision de la majorité de la commission qui ne souhaite pas adapter la proposition du Conseil fédéral pour Suisse Tourisme, affaiblissant ainsi durablement la promotion nationale. Les associations touristiques appellent le Conseil national à suivre la minorité de la CER-N et à allouer 240 millions de francs à Suisse Tourisme.

Les 16 et 17 mai 2019, la Commission de l’économie et des redevances du Conseil national (CER-N) a délibéré, dans le cadre du message sur la promotion économique, sur l’enveloppe financière allouée aux instruments de promotion touristique Suisse Tourisme, Innotour, la Société Suisse de Crédit Hôtelier (SCH) et la Nouvelle Politique Régionale (NPR) pour la période 2020-2023.

Risque d’affaiblissement de la promotion nationale

Une majorité de la commission suit la proposition du Conseil fédéral et ne souhaite pas ajuster le montant alloué à Suisse Tourisme pour le porter à 240 millions de francs. Les associations touristiques sont déçues. Avec les 220,5 millions proposés, il n’est pas possible de s’employer à reconquérir durablement les principaux marchés européens, en particulier pour les régions rurales et alpines. Suisse Tourisme doit aussi déployer de gros efforts pour pouvoir continuer à développer avec succès le marketing numérique segmenté. Le fort renchérissement dans les pays asiatiques finira par empêcher une nouvelle consolidation de ces marchés. Si Suisse Tourisme ne peut disposer de 240 millions de francs pour la période 2020-2023, la promotion de la Suisse s’en trouvera considérablement affaiblie.

Une forte minorité de la CER-N demande une légère adaptation des fonds, pour les porter à 240 millions de francs, afin de pouvoir s’attaquer aux défis posés au tourisme suisse. Les associations touristiques appuient cette demande.  

L’encouragement à l’innovation, un soutien important à la compétitivité

La branche salue également le fait que la majorité de la CER-N souhaite octroyer à Innotour davantage de fonds que ne le propose le Conseil fédéral. La branche disposerait ainsi pendant les années 2020 à 2023 du même montant que celui alloué pour les quatre années précédentes pour réaliser des projets innovants, ce qui renforce la compétitivité internationale.  
Les associations appellent maintant le Conseil national à prendre leurs demandes en considération, afin de ne pas affaiblir davantage la place touristique suisse. 


Pour tout complément d’information:

Fédération suisse du tourisme
Barbara Gisi, directrice, barbara.gisi@stv-fst.ch, +41 79 775 66 10

hotelleriesuisse
Andreas Züllig, président, media@hotelleriesuisse.ch, +41 31 370 41 40

GastroSuisse
Casimir Platzer, président, casimir.platzer@gastrosuisse.ch, + 41 44 377 53 52

Remontées Mécaniques Suisses
Sepp Odermatt, directeur a.i., sepp.odermatt@seilbahnen.org, +41 31 359 23 18

Parahotellerie Schweiz
Roger Seifritz, responsable Parahotellerie a.i., roger.seifritz@reka.ch, +41 31 329 67 67

Conférence des directeurs d’offices de tourisme régionaux de Suisse (CDR)
Marcel Perren, directeur CDR, marcel.perren@luzern.com, +41 41 227 17 09$

Union des transports publics (UTP)
Ueli Stückelberger, directeur UTP, ueli.stueckelberger@voev.ch, +41 31 359 23 35

Retour à l'aperçu