Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

hotelleriesuisse regrette le OUI à la réforme de l’AVS et le OUI à la sécurité alimentaire

Berne, 24.09.2017

L’association est déçue par la décision du peuple suisse qui a dit OUI aujourd’hui à la réforme de la prévoyance vieillesse. Pour hotelleriesuisse, l’issue de cette votation met en péril la stabilité financière du système de prévoyance en Suisse. L’extension des prestations AVS entraînera en quelques années une augmentation massive des coûts, qui devront être supportés par l’économie également. hotelleriesuisse regrette aussi le OUI au contre-projet à l’initiative populaire fédérale «Pour la sécurité alimentaire», car les objectifs visés peuvent aussi être atteints avec les lois en vigueur actuellement. La mise en œuvre nécessaire maintenant signifie une charge administrative supplémentaire pour la branche. hotelleriesuisse craint également une hausse des coûts d’achat de marchandises. Le désavantage concurrentiel qui existe déjà à ce niveau par rapport à l’étranger risque encore de s’accentuer.

Retour à l'aperçu