Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Pour un investissement durable dans l‘avenir – Oui à la stratégie énergétique 2050

Berne, 29.03.2017

hotelleriesuisse se prononce pour un approvisionnement énergétique sûr à long terme et abordable pour la Suisse. L’association voit dans la stratégie énergétique 2050 un investissement dans l’avenir. Aussi approuve-t-elle la proposition de compromis soumise à votation.

hotelleriesuisse est consciente que la stratégie énergétique 2050 ne constitue pas la meilleure solution, mais l’association recommande quand même ce compromis largement soutenu. Malgré une charge financière supplémentaire à court terme du fait du relèvement temporaire du supplément perçu sur le réseau, hotelleriesuisse est convaincue que la stratégie énergétique 2050 sera payante à moyen et long terme. En effet, la part du prix de l’électricité contrôlée par l’Etat va diminuer avec la fin du supplément perçu sur le réseau. La branche profitera ainsi de taxes en baisse, ce qui lui procurera un ballon d’oxygène dans le flot de taxes qui sévit. De plus, les investissements dans l’efficacité énergétique pour les nouvelles constructions de remplacement pourront être déduits fiscalement à l’avenir.   

En cas de refus de la stratégie énergétique 2050 en votation, la charge financière pour nos membres ne diminuerait pas, ni aujourd’hui ni demain. 

L’association privilégie une vue à long terme, malgré un alourdissement temporaire des charges et considère la stratégie énergétique comme un investissement dans l’avenir pour deux raisons:
- Un approvisionnement sûr en électricité pour la Suisse est important pour hotelleriesuisse. L’abandon du nucléaire doit être remplacé par des énergies renouvelables de manière fiable. La stratégie énergétique 2050 réunit les conditions à cet effet.
- La gestion durable des ressources pour les générations futures est une préoccupation centrale de l’association. La stratégie énergétique 2050 est durable à la fois écologiquement, du fait du passage aux énergies renouvelables, et économiquement, du fait de la suppression à long terme du supplément perçu sur le réseau.  

Retour à l'aperçu