Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Remise des diplômes et double anniversaire dans la branche hôtelière

Berne, 26.06.2017

L’hôtellerie avait plusieurs raisons de faire la fête : Le 24 juin, les participants au cycle d’études postdiplôme ES en management hôtelier recevaient leur diplôme au Kursaal à Berne. Lors du get together qui a suivi, 600 spécialistes de la branche et invités célébraient le 50e anniversaire de la filière d’études et le 30e anniversaire de l’Ecole hôtelière de Thoune.

Avant de fêter le 50e anniversaire des Etudes postdiplôme (EPD)  ES en management hôtelier et le 30e anniversaire de l’Ecole hôtelière de Thoune, les 24 participants au cycle EPD en management hôtelier recevaient leur diplôme au Kursaal à Berne. Dans son discours, Ueli Schneider, responsable de la formation et membre de la direction d’hotelleriesuisse, a félicité les nouveaux diplômés pour leur titre de « Manager hôtelier/hôtelière EPD ES ».
« Outre l’acquisition de connaissances étendues en gestion d’entreprise et l’apprentissage de méthodes entrepreneuriales, vous avez tissé un vaste réseau de contacts pendant votre formation et vous êtes à présent en mesure de diriger une entreprise avec succès », a-t-il ajouté en s’adressant aux diplômés.

Cette année également, la Fondation Hans Schellenberg a décerné un prix récompensant le meilleur travail de diplôme. Christopher Rosser, directeur de l‘Hôtel Schützen à Steffisburg, a convaincu le jury avec sa prestation sur le thème de la  « Valeur ajoutée dans l‘hôtellerie grâce aux coopérations dans la gestion des ressources humaines ».
Le prix spécial décerné par HOTELA pour le meilleur diplôme EPD est également revenu à Christopher Rosser. Avec une moyenne de 5.42 obtenue avec les trois examens de module et le travail de diplôme, il décroche la meilleure note.

Après la remise des diplômes, Pierre-André Michoud, vice-président d‘hotelleriesuisse et Philipp Näpflin, président de l’Ecole hôtelière de Thoune, ont ouvert les festivités des anniversaires placés sous le slogan «eMotions». «Procurer de l’émotion reste la compétence clé dans la gestion des rapports avec les hôtes et les collaborateurs dans l’hôtellerie, tout particulièrement à l’ère du numérique», relève Pierre-André Michoud en tirant un parallèle avec le slogan des anniversaires.
« Pas étonnant donc que les deux instituts de formation attachent une importance majeure à l’empathie, aux valeurs humaines et au respect dans la formation et la formation continue orientée vers la pratique ».
Du point de vue de l’hôte, Tanja Frieden, championne olympique de snowboard cross, a partagé ses expériences au regard de la digitalisation et de l’émotionnel dans la branche hôtelière. Avec la table ronde quelque peu originale animée par le duo d’humoristes Oropax, « l’apéro riche » et la soirée qui s’est poursuivie avec DJ ZsuZsu sur la terrasse du Kursaal, les anniversaires ont été fêtés.
 

Les diplômés 2017 des Etudes postdiplôme ES en management hôtelier

Informations sur le cycle d’études postdiplôme ES en management hôtelier
Le premier « Séminaire pour chefs d’entreprise de la Société suisse des hôteliers » s’est déroulé en 1967. Au nombre des participants de la première volée figurent des noms célèbres comme Hans C. Leu, Annelise Leu, Eugen Hangartner, Franz Dietrich, Milo Pfister, Balz Theus, Engelbert Fringer, Hans Herwig, etc. Les 1500 diplômées et diplômés ont entre-temps construit leur propre réussite. Les études postdiplôme ES en management hôtelier continuent d’attirer de nombreux participants et elles jouissent d’une excellente réputation dans notre branche. Le succès des dirigeants titulaires du diplôme EPD ES témoignent de la qualité de cette formation en management hôtelier, de son lien avec la pratique, de sa modernité, de son exigence et de son efficacité.

La filière d’études devient encore plus attrayante avec la prise en charge d’une part considérable des frais de cours (80%) et le versement d’une compensation pour perte de gain !
La Convention collective nationale de travail pour l’hôtellerie-restauration suisse (CCNT) soutient avec largesse et efficacité la formation continue des collaboratrices et des collaborateurs dans la branche. Ces aides financières importantes profitent donc aussi aux participants du cycle d’études post-diplôme ES en management hôtelier.
Le soutien est accordé aux collaboratrices et aux collaborateurs qui travaillent dans un établissement obligatoirement soumis à la CCNT au moment de l’inscription. L’employeur reçoit de son côté une indemnité pour perte de gain sous forme de forfaits journaliers.
 
Informations sur l’Ecole hôtelière de Thoune
L’Ecole hôtelière de Thoune a été ouverte en 1987. Les fondateurs de l’école – hotelleriesuisse, le canton de Berne et la ville de Thoune – sont très fiers de cette école supérieure dans l’Oberland ber-nois, qui forme des étudiantes et des étudiants ambitieux et les prépare à des tâches de direction exigeantes. Aujourd’hui, l’établissement est l’une des meilleures écoles de management orientée vers la pratique pour l’hôtellerie et la restauration en Suisse et ses plus de 2’400 diplômés contribuent à sa grande renommée.L’Ecole hôtelière de Thoune propose une nouveauté pile l’année de son anniversaire: elle est la première et la seule école hôtelière en Suisse à offrir la formation visant à l’obtention du titre de  «Hôtelière-Restauratrice dipl. ES» et «Hôtelier-Restaurateur dipl. ES» en cours d’emploi sur six semestres, parallèlement aux trois ans études à plein temps.   
Retour à l'aperçu