Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Les parlementaires élus meilleurs défenseurs du tourisme en 2016

Berne, 13.12.2016

A l’occasion de leur Dîner politique annuel, hotelleriesuisse et Parahotellerie Schweiz ont distingué les deux parlementaires Christian Wasserfallen (PLR) et Stefan Engler (PDC) pour leur engagement en faveur du tourisme en 2016. La soirée a mis l’accent sur les investissements dans l’hôtellerie et a donné au parterre présent une vision des risques et des difficultés dont ces opérations sont assorties.

hotelleriesuisse et Parahotellerie Schweiz ont invité ce 12 décembre 2016 les membres des deux Chambres à l‘Hôtel Bellevue Palace à Berne pour un dîner placé sous le thème « L’hôtellerie suisse – une opportunité d’investissement ». « Dans un contexte économique difficile, les investissements sont plus importants que jamais pour l’industrie de l’hébergement » a souligné Claude Meier, directeur d’hotelleriesuisse. C’est le seul moyen de maintenir un niveau de qualité élevé dans la branche. Les difficultés de financement qui y liées ont été exposées par Kurt Baumgartner (propriétaire et gérant de l‘Hôtel Belvédère Scuol) et Felix Suhner (entrepreneur et président du CA du groupe Balance Hotel). Dans ce domaine, l’évolution des nouveaux projets de construction en particulier est encourageante: pour 2016 en effet,  BAKBasel a prévu une croissance de 3% des investissements dans de nouveaux bâtiments.

Les meilleurs défenseurs du tourisme au Parlement en 2016

Pour la 8ème fois déjà, les deux associations récompensent les représentants de chacune des Chambres pour leur engagement en faveur du tourisme. La distinction est décernée sur la base d’une évaluation qualitative et d’une analyse des votes des parlementaires au cours des sessions. Cette année, la palme est revenue au conseiller national bernois Christian Wasserfallen (PLR) et au conseiller aux Etats grison Stefan Engler (PDC). «Christian Wasserfallen se fait fort d’obtenir des allégements administratifs pour l’économie de l’hébergement. Et c’est cet engagement que nous entendons récompenser» a expliqué Roger Seifritz, délégué à la politique économique de Parahotellerie Schweiz. Concernant le conseiller aux Etats honoré,  Andreas Züllig, président d’hotelleriesuisse,  a relevé : « Stefan Engler a une excellente compréhension des enjeux touristiques des régions de montagne et œuvre inlassablement en faveur du tourisme suisse. » Et de rappeler que la branche est tributaire de tels hommes politiques sachant prendre la pleine mesure du poids économique du tourisme et luttant pour de meilleures conditions-cadres. Le secteur de l’hébergement réalise une valeur ajoutée brute annuelle de 4,1 milliards de francs.

Priorités politiques 2017

Voici les priorités inscrites à l’agenda politique d’hotelleriesuisse et de Parahotellerie Schweiz pour l’année à venir:

  • Mise en œuvre favorable à l’économie de l’initiative contre l’immigration de masse
  • L’égalité de traitement entre les établissements d’hébergement et les nouveaux acteurs de l’économie touristique numérique
  • Ancrage durable du taux spécial de TVA pour les prestations d’hébergement afin de soutenir la compétitivité de la branche
  • Aboutissement de l’initiative populaire «Stop à l’îlot de cherté – pour des prix équitables». L’initiative colancée par hotelleriesuisse vise à supprimer les suppléments suisses excessifs pratiqués sur les produits importés.

Légende photo (d.g.à.d.): Roger Seifritz, délégué à la politique économique de Parahotellerie Schweiz, Christian Wasserfallen conseiller national, élu meilleur défenseur de la cause du tourisme en 2016, Andreas Züllig, président d‘hotelleriesuisse, Stefan Engler, conseiller aux Etats, élu meilleur défenseur de la cause du tourisme en 2016, Claude Meier, directeur d’hotelleriesuisse.

Photographe: Béatrice Devènes

Retour à l'aperçu