Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Le Conseil national envoie un signal fort dans la lutte contre le franc fort

Berne, 21.12.2011

Les lourdes conséquences du franc fort et le ralentissement conjoncturel préoccupent l’hôtellerie suisse. Au cours de sa session spéciale d’aujourd’hui, le Conseil national a donné un signal fort en se prononçant en faveur d’une baisse temporaire de la TVA pour les prestations d’hébergement. hotelleriesuisse salue expressément la décision de la Grande Chambre destinée à soulager temporairement l’économie du tourisme.

La Grande Chambre a approuvé aujourd’hui une motion parlementaire visant à alléger temporairement l’hébergement de la TVA. «La baisse temporaire de TVA au taux zéro pour les prestations d’hébergement a un impact immédiat» relève Christoph Juen, CEO d’hotelleriesuisse. «Cette mesure accroît nettement la marge de manœuvre des hôteliers pour fixer leurs tarifs. Le prix de la nuitée joue finalement un rôle déterminant dans le choix de la destination de vacances. Le levier est donc placé au bon endroit.»

Plus de 60% des nuitées sont générées par des touristes étrangers. Une baisse temporaire du taux de TVA pour les prestations d’hébergement améliore sensiblement la capacité d’exportation de l’hôtellerie suisse. Le Conseil national met l’accent au bon endroit et donne en même temps un signal clair à sa commission de l’économie qui traitera le sujet en janvier.

Retour à l'aperçu