Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Tourisme

hotelleriesuisse approuve les instruments de promotion touristique de la Confédération. Il y a lieu d’améliorer les conditions générales pour les entreprises du tourisme, de consolider l’image de la Suisse en tant que destination touristique et d’augmenter l’attrait de l’offre de prestations

En juin 2010, le Conseil fédéral a adopté la «Stratégie de croissance de la place touristique suisse». Celle-ci sera maintenant révisée, afin d’être adaptée aux développements politiques et économiques actuels et de garantir la compétitivité internationale du tourisme.

Enjeux pour l’hôtellerie

L’Etat assume envers la branche du tourisme des tâches peu nombreuses mais néanmoins essentielles. Alors que le marketing du produit est l’affaire de l’hôtellerie proprement dite, il en va autrement pour la promotion de l’image de la Suisse. Le tourisme suisse est un produit de premier choix tributaire d’une organisation de marketing puissante et performante. Ce rôle est assumé par Suisse Tourisme, force motrice de longue date de la promotion de l’image touristique de la Suisse à l’étranger.


L’octroi de moyens de financement relève de la Société Suisse de Crédit Hôtelier (SCH). La SCH octroie des prêts de rang inférieur aux établissements hôteliers situés dans les régions touristiques et des stations thermales. Elle propose par ailleurs des conseils aux hôtels et aux entreprises touristiques de toute la Suisse en vue de remédier aux déficits structurels des infrastructures d’hébergement, surtout dans les petits et moyens établissements. Les projets innovants et en réseau dans les infrastructures d’hébergement sont ainsi encouragés, en particulier dans les établissements de petite et moyenne importance.


Seule une promotion systématique de l’innovation axée sur la qualité permettra de compenser, du moins en partie, le handicap des prix par rapport à la concurrence étrangère. C’est pourquoi le programme de promotion Innotour revêt un rôle primordial. Celui-ci vise à intensifier l’attractivité de l’offre en stimulant l’activité novatrice.
 

Nos revendications

L’association souscrit expressément aux instruments de promotion touristique que la Confédération met à disposition. Dans leur conception, ceux-ci doivent s’attacher à favoriser spécifiquement l’esprit d’entreprise dans l’activité touristique. Il importe aussi d’assurer le financement d’Innotour sur la durée. Le Conseil fédéral ne doit en aucun cas réduire davantage les fonds alloués à Suisse Tourisme par le Parlement en 2015.  Enfin, il y a lieu d’assouplir et d’étendre le mandat de prestations de la Société Suisse de Crédit Hôtelier.

Liens