Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Tourisme

hotelleriesuisse approuve expressément le maintien des instruments de promotion touristique de la Confédération. Ils accompagnent ainsi activement les mutations structurelles dues à la mondialisation, à la numérisation et à l’évolution démographique.

Pour préserver la compétitivité du tourisme, la Confédération a procédé à des adaptations majeures dans la nouvelle stratégie touristique. Elle met un accent renforcé sur la numérisation et l’entrepreneuriat. hotelleriesuisse salue les orientations prises. Des instruments importants sont notamment prévus dans les programmes Innotour et Nouvelle politique régionale (NPR), afin d’accélérer la transformation numérique et de soutenir l’action entrepreneuriale. Ils augmentent indéniablement le pouvoir d’innovation et la création de valeur dans la branche, que ce soit par le transfert de connaissances, de nouveaux modèles d’affaires ou la promotion de coopérations.

L’octroi de moyens de financement aux entreprises d’hébergement est du ressort de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH). Cette dernière accorde des prêts de rang inférieur aux établissements d’hébergement. Elle propose par ailleurs des conseils aux entreprises touristiques de toute la Suisse. Les projets innovants et en réseau dans les infrastructures d’hébergement sont ainsi encouragés, en particulier dans les établissements de petite et moyenne importance.  

Le tourisme suisse est aussi tributaire d’une organisation nationale de marketing puissante et performante. Ce rôle est assumé par Suisse Tourisme, force motrice de longue date de la promotion de l’image touristique de la Suisse à l’étranger et l’une des organisations de marketing touristique les plus efficaces au monde.

Nos revendications

L’association souscrit expressément aux instruments de promotion touristique que la Confédération met à disposition. Dans leur conception, ceux-ci doivent s’attacher à favoriser spécifiquement l’esprit d’entreprise dans l’activité touristique. Il importe aussi d’assurer le financement d’Innotour sur la durée. Le Conseil fédéral ne doit en aucun cas réduire davantage les fonds alloués à Suisse Tourisme par le Parlement en 2015.  Enfin, il y a lieu d’assouplir et d’étendre le mandat de prestations de la Société Suisse de Crédit Hôtelier.

Liens