Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Notre but – une voix forte !

26.09.2019

Le 20 octobre on connaîtra le poids de la représentation de la branche de l’hébergement à l’avenir au Parlement.

Dans trois semaines, les bulletins de vote seront comptés et nous connaîtrons les candidats qui font le saut au Parlement. Nous sommes persuadés que la voix du tourisme, important secteur économique en Suisse générant plus de 5% des recettes d’exportation, sera renforcée. Outre le président d’HotellerieSuisse, Andreas Züllig, qui veut faire entendre directement la voix de la branche de l’hébergement, nous soutenons à travers nos recommandations d’élections d’autres candidats qui s’investissent pour défendre les intérêts du tourisme.

A la mi-septembre, nous avons démontré que nous pouvions remporter des victoires au niveau politique: le Conseil national et le Conseil des Etats ont entendu le message de la branche et ont mis 230 millions de francs à la disposition de Suisse Tourisme. Il est cependant essentiel que la branche puisse évoluer en phase avec une gestion respectueuse des ressources. C’est exactement le but visé par des projets comme «De la terre à la table», lequel a également été lancé avec succès en septembre.

Retour à l'aperçu