Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Succès partiel sur la voie d’un allégement concret

23.01.2012

La crise monétaire que nous traversons actuellement, conjuguée au fléchissement conjoncturel, laisse des traces profondes dans l’hôtellerie suisse. Face à cette situation, l’association s’est engagée avec force pour que des mesures d’urgence à effet immédiat soient introduites, et en particulier pour une baisse temporaire de la TVA sur les prestations d’hébergement. Avec des premiers résultats encourageants.

Durant la saison d’été 2011, les nuitées générées par les touristes européens ont chuté de 8.6% par rapport à l’année précédente, voire de 11% pour les touristes allemands, le principal marché étranger. Et ces chiffres ne constituent que la pointe de l’iceberg. Comme le révèlent nos enquêtes dans la branche, les hôteliers ont subi des pertes de chiffres d’affaires jusqu’à 30%, surtout dans les régions de vacances.

Après un long temps d’hésitation du Parlement et de l’administration, les milieux politiques ont finalement réagi. Une importante requête d’hotelleriesuisse, à savoir une baisse temporaire de la TVA sur les prestations d’hébergement, rencontre un soutien politique de plus en plus large. Le Conseil national a par exemple accepté une motion sur le sujet durant la session d’hiver. Et la commission de l’économie de la Grande Chambre a approuvé récemment une proposition allant dans le même sens.

Pour l’association, il importe de ne pas confondre les mesures d’urgence à effet immédiat pour lutter contre le franc fort avec des objectifs politiques et économiques à long terme. Les principes politiques d’hotelleriesuisse sont inscrits dans ses Lignes directrices de la politique économique et touristique. hotelleriesuisse a par exemple défendu le taux unique dès le lancement de la réforme de la TVA. Ce taux est juste du point de vue de la systématique fiscale, il a un impact favorable sur la croissance économique et il réduit la charge administrative. Pour lutter contre le franc fort, il faut en revanche des mesures extraordinaires à effet immédiat telles que des baisses temporaires de TVA.

Sur ce point, il reste encore quelques obstacles à franchir avant que le Parlement ne confirme la décision de la Chambre économique du Conseil national. Pour une suite positive du processus politique, il est essentiel que toutes les organisations touristiques tirent à la même corde sous l’égide de la Fédération suisse de tourisme.

Retour à l'aperçu