Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Sinistre incendie du 13 avril 2018 - Restaurant Stafelalp Zermatt

27.09.2019

IBC a développé avec le concours d‘HotellerieSuisse une assurance tout risque qui jusque-là n’existait pas sous cette forme sur le marché et qui est parfaitement en phase avec les besoins des hôteliers.

 

Une fois l’alerte donnée à 19h50, les pompiers et Air-Zermatt se rendent sur le lieu de l'incendie à 2200m d’altitude au pied de la face nord du Cervin et viennent rapidement à bout des flammes. Personne n'est blessé, mais les dégâts matériels sont lourds.

Dès le lendemain matin, IBC, partenaire privilégié d’HotellerieSuisse organise une inspection du site avec les assureurs et les experts. Il s’agit pour IBC de dresser l’inventaire des dommages et d’engager des mesures immédiates, mais aussi d’assurer un soutien à son client en dirigeant les discussions qui visent à garantir l’exploitation de l’établissement l’hiver suivant et de prévenir le risque de dégâts d’image.
Dès le départ, une reconstruction en 6 mois ne pouvait entrer en ligne de compte, si bien que les parties présentes ont opté pour la construction d’un bâtiment provisoire.
Le sinistre a mis pour la première fois à l’épreuve le concept qu’IBC a spécialement mis au point pour l’hôtellerie et qui est à la disposition de tous les membres d’HotellerieSuisse. Sans les clauses de couverture spécialement élaborées pour la branche, en particulier les dispositions concernant la perte d’image et de marché, il n’aurait pas été possible de redémarrer l’exploitation, sans condition ni restriction, dans le bâtiment temporaire pendant la saison 2018/19.

Le concept élaboré sur plusieurs années par IBC, en particulier par vous Monsieur Walch, semble bien tenir la route en situation de crise:
Je suis convaincu jusqu’à aujourd'hui que notre concept, unique en son genre et exclusif pour les membres d’HotellerieSuisse tient la promesse «une meilleure couverture pour moins d'argent». Nous avons accompagné divers assurés victimes de sinistre. Et dans le cas de Stafelalp, le concept a également convaincu. Mais il n’est pas question de me reposer sur mes lauriers, je souhaite encore développer le concept. Les idées ne manquent pas, elles sont encore en gestation et donc pas suffisamment mûres pour en parler.

Une idée au moins?
Je n’ai pas l’habitude de faire des promesses en l’air. Donnez-moi un peu de temps, je vous en dirai plus le moment venu.

Quelles sont les plus grandes difficultés dans ce type de sinistres?
L’inventaire de la valeur correcte des biens assurés qui est établi au préalable constitue ici une grande aide en ce sens qu’il élimine d’entrée de jeu une série de discussions inutiles.
De tels sinistres plongent les clients dans un tourbillon d’émotions et provoquent bien souvent un sentiment de vide. C’est précisément le moment où l’équipe de sinistres d’IBC intervient et prend le lead chez le client pour faire avancer des décisions importantes pour la suite des opérations.

Quels sont les avantages qu’offre IBC aux membres d’HotellerieSuisse?
IBC a développé avec le concours d‘HotellerieSuisse une assurance tout risque qui jusque-là n’existait pas sous cette forme sur le marché. Elle est parfaitement en phase avec les besoins des hôteliers et couvre par exemple des éléments tels que la perte d’image, les punaises de lit ou les frais d‘annulation.

Cette assurance tout risque permet aux hôteliers d’économiser jusqu‘à 25% sur leurs primes et de bénéficier d’une couverture grandement améliorée.

Merci Monsieur Walch.

www.ibc-broker.com

Retour à l'aperçu