Ihre Browserversion ist veraltet und wird nicht länger unterstützt.

Brillant succès pour les premiers championnats suisses des métiers

22.09.2014

Cinq jours, 70 championnats, 1000 concurrents et plus de 155 000 visiteurs enthousiasmés – les SwissSkills 2014 à Berne ont offert à la filière de l'apprentissage une vitrine d'une dimension inédite.

La première très suivie des championnats suisses des métiers centralisés, saluée aussi au-delà des frontières, a attiré des jeunes talents professionnels et leurs associations des quatre coins de la Suisse. La manifestation a offert au public une chance unique de découvrir 130 métiers de très près.  Plus de 155 000 visiteurs se sont rendus sur le site de BERNEXPO entre les 17 et 21 septembre. Ils ont créé une atmosphère extraordinaire. «Les nombreuses réactions positives, la forte présence médiatique en particulier aussi via les réseaux sociaux ainsi que le nombre de visiteurs démontrent que le concept est bien pensé», relève Christoph Erb, président du comité d'organisation des SwissSkills Berne 2014, qui dresse un bilan positif de la manifestation. «Tous les championnats suisses des métiers se sont déroulés pour la première fois de manière centralisée et simultanée. Cela a permis de donner une image inédite de toute l'étendue du monde professionnel en Suisse.» Le public a pu observer des jeunes professionnels de tout le pays à l'œuvre dans plus de 70 métiers. Ce grand salon a été l'occasion de présenter plus de 130 professions ainsi qu'une large palette d'offres de formations initiales et continues, livrant ainsi un aperçu compact et unique de la diversité des perspectives professionnelles offertes en suivant la filière de l'apprentissage.

Présence éminente de l'hôtellerie et de la restauration

Avec plus de 1000 m2, le stand des métiers de l'hôtellerie et de la restauration comptait parmi les plus grands du salon. Les jeunes talents en compétition dans les métiers de cuisinier/cuisinière CFC, spécialiste en hôtellerie CFC et spécialiste en restauration CFC se sont affrontés durant quatre jours pour tenter de décrocher le titre de champion ou championne suisse. Steven Duss d'Ursenbach a été désigné meilleur cuisinier, Tanja Huwiler d'Inkwil a été récompensée dans la catégorie des spécialistes en hôtellerie CFC  et David Füger de Mörschwil a remporté le titre de champion suisse dans la catégorie des spécialistes en restauration CFC. Pendant toute la durée de la manifestation, de nombreux visiteurs intéressés se sont informés au stand «Rock the Palace/Rössli», tenu conjointement par hotelleriesuisse et GastroSuisse, sur les possibilités de formation et de perfectionnement dans l'hôtellerie et la restauration.

Hommage aux gagnants lors de la cérémonie de clôture

La manifestation s'est achevée le 21 septembre 2014 par la remise des médailles lors de la cérémonie de clôture. Après cinq journées de compétition, toute l'attention s'est portée sur les trois gagnants de chacun des 70 métiers en lice aux SwissSkills Berne 2014. Plus de 5000 spectateurs avaient hâte de connaître qui, parmi les quelque 1000 talents professionnels, allait remporter les médailles d'or, d'argent et de bronze. En plus d'une médaille, de nombreux lauréats se sont assuré en même temps une participation aux Championnats d'Europe et Championnats du monde des métiers (WorldSkills, EuroSkills). «Ce que j’ai vu pendant ces jours me rend fier» s'est réjouit le conseiller fédéral Johann Schneider-Ammann. Le chef du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (DEFR) n'a pas résisté au plaisir de remettre personnellement quelques médailles. «Vos prestations font de vous les meilleurs ambassadeurs de la filière de l'apprentissage en tant que voie de formation offrant des perspectives d'avenir» a-t-il ajouté.

Prêts pour l'avenir

Les quatre jours de compétition sur le site de BERNEXPO se sont déroulés sans incident majeur. Malgré un flux parfois important de visiteurs, la manifestation s'est achevée sans problèmes importants. «Les travaux préparatoires laborieux, minutieux et ciblés de cette première ont porté leurs fruits», a relevé Christoph Erb. «Nous sommes parvenus à créer un esprit d'équipe fantastique avec les plus de 250 travailleurs bénévoles et toutes les personnes en charge de l'organisation de l'événement». Avec tout le savoir-faire accumulé et un tel écho positif, il n'est pas surprenant que le comité d'organisation ait déjà pensé à l'avenir juste après la cérémonie de clôture: «Les expériences réalisées sont extrêmement précieuses pour le monde professionnel en Suisse, mais elles n'auront de véritable valeur que si nous pouvions organiser à nouveau la manifestation par exemple en 2016 à Berne. Nous espérons que nous aurons la chance de relever une nouvelle fois un tel défi tous ensemble, avec nos partenaires des associations responsables et des organisations du monde du travail. Nous sommes prêts.»

Retour à l'aperçu